Blog

Google AMP W3C

Google AMP pour contrer les lenteurs du W3C

Après les Instant Articles de Facebook ou les Apple News pour afficher les articles plus rapidement, sans sortir de l’application. Google réalise un tour de force afin de court-circuiter ses adversaires : les Pages Mobiles Accélérées (ou Accelerated Mobiles Pages) Entrons tout de suite dans le vif du sujet.

 

Depuis Mercredi, Google a lancé le déploiement d’un nouveau standard du web, entièrement open-source et basé sur le protocole HTTP 2.0. En bref, il permet de charger n’importe quelle page web environ 4x plus rapidement, puisqu’il permet de réduire le poids des pages d’un rapport de 10. Mais à quel prix ?

 

Un protocole pour les accélérer toutes (les pages web)

Bien qu’il se base sur le fameux HTML, c’est un standard qui apporte toutes les dernières technologies en matière de compression, de calculs graphiques, de gestion des scripts, des ressources, dont le récent HTTP 2.0. Pour les plus férus de technologies, nous vous invitons à jeter un œil au site suivant qui répond à la question : « Why AMP is Fast ? »

Google AMP animation gif

Comme vous pouvez le remarquer, toutes les pages « augmentées » sont symbolisées par un pictogramme d’éclair et par la mention « AMP ».

 

Une prise de contrôle supplémentaire du géant

Les pages web et le web en général, fonctionnent d’après des règles définies par le W3C (le World Wide Web Consortium) créé en 1994 par Tim Berners-Lee (inventeur des fondements techniques du web) et a donné l’Internet que vous connaissez aujourd’hui. Pour atteindre cette avancée historique de notre société, tous les travaux de standardisation sont publics, donc en fait retransmis en toute transparence, dirigés par des comités tournants de spécialistes reconnus internationalement, qui ont pris des décisions consensuelles.

Et voilà que Google, premier grand gagnant de cette avancée sociétale, s’auto-proclame avec ses partenaires « Organisme de standardisation à but non-lucratif » du jour au lendemain avec un standard que des millions de personnes vont utiliser dans la minute qui suit grâce à son extrême popularité mondiale. C’est donc un affront face aux standards du W3C, certes américain, mais qui depuis toujours est missionné d’améliorer le web par la définition de nouvelles normes. Que se passera t il si demain un standard de Google est en contradiction avec un standard du W3C ?

 

Sources :

http://www.numerama.com/tech/148181-google-amp-ou-quand-notre-impatience-menace-le-web-ouvert.html

http://www.presse-citron.net/google-commence-a-afficher-des-pages-amp-dans-ses-resultats-de-recherche/

 

Poster un commentaire