Blog

google rank brain

Nouvelle intelligence artificielle pour le référencement Google

Sans nous prévenir, « Google RankBrain » est devenu le troisième critère de référencement le plus important, derrière les liens et les mots, alors voyons tout de suite comment s’en servir.

 

D’après l’interview de Greg Corrado, le Senior Research Scientist de chez Google, RankBrain est l’une des premières matérialisations du machine learning (aussi appelé deep learning), c’est-à-dire un algorithme d’apprentissage automatique permettant de déterminer comment positionner les sites dans les résultats de recherche. L’intérêt majeur de RankBrain c’est notamment de répondre de manière plus exacte à des recherches inédites, que personne n’avait jamais demandées, qui représentent tout de même 15% des requêtes par jour d’après les chiffres officiels.

 

C’est une innovation intéressante puisque tous les autres critères de référencement se basent sur des données déjà obtenues manuellement. Or, c’est déjà en fonctionnement « depuis quelques mois » d’après Greg Corrado, donc vous avez sûrement déjà eu affaire à des résultats issus de cette intelligence artificielle. C’est aussi la concrétisation de ce que la mise à jour « Hummingbird » avait commencé à apporter en 2013 : une plus grande capacité à comprendre, interpréter, puis répondre aux requêtes complexes.

 

requetes google

 

D’ailleurs Google introduit en douceur l’apprentissage automatique dans la plupart de ses produits, nous avons pu voir récemment une intégration similaire au sein de Google Photos, qui permet de rechercher des photos par mots-clés. Enfin, concernant la recherche vocale, vous avez peut-être remarqué qu’elle était beaucoup plus efficace ces derniers temps, loin de l’époque où l’on était enjoué parce que l’on avait réussi à tout lui faire comprendre du premier coup. C’est lors de la conférence Google I/O de cet été que le PDG de Google, Sundar Pichai, annonçait avec fierté la baisse du taux d’erreur de 23% en 2013, à 8% en 2015.

Poster un commentaire