Blog

France Très Bas Débit

Débit moyen français est surpassé par ses voisins

D’après la dernière étude de la société Akamai, spécialisée dans les serveurs de cache, la France fait partie des mauvais élèves de la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) puisqu’elle est classée 44ème en matière de débit internet. (Pour la bonne compréhension de cet article nous vous rappelons qu’un octet est égal à huit bits.)

 

Classement du débit moyen

D’après le tableau ci-dessous, sobrement mis en forme par l’équipe de Numerama : la France est même avant dernière si l’on n’observe que la zone européenne, devant l’Italie. Ce n’est pas tout, il existe différentes manières de juger d’une bonne qualité de connexion, Akamai nous permet aussi de comparer les pays selon leurs « pics de vitesse ». Si l’on s’attarde sur cette seconde moyenne, la France est tout simplement classée dernière de la zone Euro.

Numerama - Tableau débit moyen EMEA

Tableau récapitulatif de Numerama

 

Mais voyons les choses du bon côté, la France est en pleine restructuration de son réseau internet grâce au plan « France Très Haut Débit » qui vise à généraliser la fibre optique à l’ensemble du territoire français d’ici 2022. Une étape intermédiaire a pour objectif de relier 50% des foyers d’ici 2017, afin de leur apporter un débit moyen aux alentours de 30Mbps. Les perspectives sont donc bonnes.

 

Dû à un retard à l’allumage

La France est connue pour ses réseaux routiers et ferrés, mais ils ne se sont pas construits en un an ! Sachant qu’en 2012, les trois quarts des foyers n’avaient déjà pas accès au haut débit (ADSL), il nous reste du chemin à parcourir.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à visiter le site dédié : FranceTHD.fr qui vous fera découvrir une « expérience » visuelle dont est extrait la capture ci-dessus. Ainsi qu’un corpus d’informations sur toutes les questions que l’on peut se poser sur la fameuse fibre optique, de l’actualité, les agendas et projets organisés d’ici 2022.

Poster un commentaire